Kinshasa : le syndicat des médecins lance un ultimatum de grève au gouvernement

Prélèvements des échantillons dans un laboratoire médical. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les médecins du secteur public ont menacé vendredi 9 mars « d’adresser un préavis de grève » au gouvernement le 15 mars, si leurs revendications ne sont pas prises en compte. Ils réclament notamment l’actualisation des grilles de barème salarial, l’amélioration des conditions du travail et de vie, ainsi que l’application réel du budget alloué au secteur médical.

Dr. Mankoy, secrétaire général national du Syndicat nationale des médecins (Synamed), l’a déclaré au cours d’une conférence de presse au siège de cette structure.

Selon lui, les médecins exigent « l’actualisation de la grille barémique des médecins conformément au principe de l’équivalence des grades et de l’équilibre entre les professions nobles ».

Il affirme que les médecins auraient du être payés conformément à ce barème au mois de janvier, selon l’arrêté interministériel.

« Mais nous sommes déjà au mois de mars. Les médecins vont attendre jusque quand », s’est interrogé le secrétaire général national du Synamed.

Pour lui, il y a un manque de considération pour les médecins de la part du gouvernement dans cette affaire.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (168)
Ebola (63)
FARDC (49)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
Yumbi (19)
Goma (19)
élection (19)