L'Ouganda libère 72 pêcheurs Congolais

Une pirogue sur le lac KivuUne pirogue sur le lac Kivu

Une pirogue sur le lac Kivu

Les soixante-douze pêcheurs de Kavionyonge, pêcherie située à environ 350 km au Nord de Goma, ont été libérés sans condition vendredi 16 mars après trois jours de  détention en Ouganda.

Ils avaient été accusés d’avoir violé les frontières pour aller pêcher dans la partie du Lac sous contrôle ougandais.

Des sources concordantes affirment que cette libération a été obtenue grâce au déplacement de la délégation du gouvernement provincial du Nord-Kivu, conduite par son secrétaire exécutif-adjoint, Pelo Moyindo.

«L’acte posé n’a pas été intentionnel étant donné qu’aucune limite n’est visible sur le lac », se sont défendu les pêcheurs congolais.

Pour lever les malentendus entre les patrouilleurs de deux pays et examiner l’exécution des mesures relatives àla protection et la gestion durable du lac Edouard, les deux parties se sont convenues de multiplier des rencontres transfrontalières.

«On a recommandé les filets de quatre mailles et demie. Ce qui a été fait. Les patrouilles sur le lac doivent se faire de manière mixte en associant les pêcheurs congolais et ougandais pour éviter les dérapages», a expliqué le chef de la délégation congolaise, Pelo Moyindo.

La première rencontre est prévue en début du mois d’avril à Kasindi en territoire congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner