Province Orientale: des présumés rebelles de la LRA se livrent à des exactions à Bondo

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenantsJoseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Joseph Kony, leader de la LRA, avec ses lieutenants

Une trentaine d’adultes ont été enlevés, jeudi 22 mars, par des hommes armés identifiés aux rebelles ougandais de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) à Badali, un groupement du territoire de Bondo, à plus de 500 Km au nord de Kisangani dans la Province Orientale. Ils ont aussi emporté des produits  agricoles, de la volaille et des colis de matière précieuse appartenant aux opérateurs miniers.

Selon le président de la société civile de Bondo, «les rebelles de la LRA » ont fait leur incursion, le matin vers 8 heures locales dans le village de Basiyo, situé à 68 Km de Bondo centre. En nombre important et avec, chacun, deux voire quatre armes de guerre, ils ont mené une «attaque de grande envergure», a-t-il dit.

L’événement a eu lieu au moment où les élèves se rendaient à l’école. Ces derniers ont été fouettés et dépouillés de leurs sacoches et chaussures.

Un groupe d’assaillants, a-t-il déclaré, est partie piller de l’or des opérateurs économiques dans un foyer minier non loin du village attaqué. Un autre est resté opérer dans le village.

Le bureau de l’administration du foyer minier de Basigiyo a été mis à sac. Dans leur parcours, ces rebelles ont déshabillé les victimes, pillé les greniers, la volaille et le bétail.

Le président de la société civile de Bondo précise qu’avant de se retrancher dans la forêt, ces hommes armés ont réussi à capturer plus de trente hommes qu’ils ont utilisés pour le transport de leur butin.

Les FARDC du bataillon de Bondo ont lancé des poursuites contre les assaillants, ont confirmé des sources militaires locales. Mais, ces poursuites n’ont pas donné de suite jusqu’à présent, a conclu le président de la société civile locale.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner