Kasaï-Occidental : une nouvelle stratégie « halte à la tuberculose » pour freiner l’évolution de la maladie

Teste de paludisme dans un laboratoire médical. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le responsable de la coordination provinciale de lutte contre la tuberculose au Kasaï-Occidental a annoncé vendredi 30 mars les nouvelles stratégies de son institution pour freiner l’évolution préoccupante de la tuberculose dans cette province. Selon le Dr Jean-Paul Kankonde, sur plus de 5 000 personnes qui ont participé au dépistage en 2011, plus de 4 000 ont été déclarés positifs. Une contamination d’environ 75 %.

Le Dr Jean-Paul Kankonde explique que la coordination provinciale de lutte contre la tuberculose développe la stratégie « halte à le tuberculose », consistant « à étendre des soins de qualité dans les zones de santé, à traves les formations du personnel, l’approvisionnement en formation des structures ainsi que des réactifs, la mise à la disposition des supports d’information de qualité standardisés, l’utilisation des schémas thérapeutiques standardisés ».

Cette stratégie sera mise en place avec l’appui des différents partenaires, dans l’objectif d’impliquer tout le personnel soignant qui travaillent dans le domaine de la lutte contre la tuberculose, a précisé le responsable de la coordination provinciale de lutte contre la tuberculose.

Une lutte qui sera étendue au VIH/Sida et au problème de la multi résistance contre la tuberculose, a-t-il conclu.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner