Sud-Kivu: les FARDC traquent 4 officiers déserteurs et 140 hommes de troupe

Patrouille des FARDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Au Sud-Kivu, les Forces armées de la RDC (FARDC) continuent de traquer quatre officiers militaires qui ont fait défection le 30 mars dernier. Ces officiers, toujours en cavale, sont à la tête d’environ 140 hommes de toupe. Selon des sources militaires, ils ont été aperçus mercredi 11 avril dans les hauts plateaux de la  plaine de la Ruzizi, et tenteraient de rejoindre le territoire de Masisi, dans le Nord-Kivu.

Selon des sources proches de la 10ème région militaire, les officiers déserteurs ont été délogés mercredi par les FARDC des localités de Kashama et Muhuzi, dans les hauts plateaux de la Ruzizi. Ils se trouveraient actuellement dans les environs de la localité de Ruhuha, dans les montagnes qui surplombent le territoire de Mwenga.

Ces mêmes sources affirment que les déserteurs progressent vers le poste d’encadrement administratif de Kasika, à Mwenga, avec pour objectif de se rendre à Masisi, dans le Nord-kivu.

Trois cents vingt et un autres mutins se sont déjà rendus aux FARDC lors des différents affrontements. Ils étaient rassemblés jeudi 12 avril au centre de formation complémentaire de Luberizi.

Les quatre officiers déserteurs sont tous colonels. Il s’agit de :

  • Bernard Byamungu : ex commandant du 9e secteur à Uvira,
  • Sadam Edmond : commandant du 10e secteur à Fizi
  • Nsabimana : commandant 105e  régiment à Baraka
  • Le lieutenant-colonel Eric Ngabo, alias Zairois : commandant du 2e bataillon du 104e régiment à Uvira.

 Lire aussi sur radiookapi.net :

Défection au sein des FARDC: une marche de colère de la société civile annulée à Baraka

FARDC : 128 militaires déserteurs sont rentrés dans le rang à Uvira

Rutshuru: le colonel Innocent Kayina des FARDC fait défection

RDC : le gouvernement appelle les FARDC à « la discipline »

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner