Nord-Kivu : l’ONG Heal Africa a enregistré 112 cas de violences sexuelles en mars à Mweso

Monument dédié à la mémoire des femmes victimes de la guerre à Shabunda au Sud-Kivu.

Dans son rapport publié jeudi 19 avril, l’ONG Heal Africa indique avoir recensé cent douze cas de violences sexuelles au mois de mars dans la zone de santé de Mweso au Nord-Kivu. Pour cette organisation, l’insécurité causée par les groupes armés et la présence de nombreux camps des déplacés dans cette partie de la province sont les causes de ces violences sexuelles.

Le rapport indique que sur les cent douze cas de violences sexuelles enregistrés, quarante-huit concernent des filles mineures.

Ces chiffres ont pris en compte les aires de santé de Burungu, Kitshanga, Rugarama et Lushebere situées dans la zone de santé de Mweso.

La plupart de victimes des violences sexuelles vivent dans des camps de déplacés. L’ONG pointe du doigt des miliciens des groupes armés et certains civils.

Comparativement aux années précédentes, la situation ne s’est pas améliorée dans cette zone de santé, affirme un responsable d’Heal Africa.

Pour remédier à cette situation, l’ONG demande au gouvernement congolais de mettre fin à l’activisme des groupes armés dans cette partie du Nord Kivu et de punir les auteurs des violences sexuelles.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (129)
Djugu (55)
FARDC (51)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
CACH (20)
Caf (20)
Monusco (20)