Kasaï-Oriental : la police présente 3 groupes de bandits armés à Mbuji-Mayi

Défilé de la police à Kisangani, décembre 2010.Défilé de la police à Kisangani, décembre 2010.

Défilé de la police à Kisangani, décembre 2010.

La Police nationale congolaise (PNC) a présenté mardi 24 avril à la presse trois groupes de bandits armés à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental). Tous ont été arrêtés par des éléments de la police d’investigation criminelle et sont tous passés aux aveux, selon le procès verbal du premier officier de police judiciaire (OPJ).

Ces malfaiteurs sèment la terreur au sein du polygone minier de la Minière de Bakwanga (Miba) et dans la cité, affirme le commissaire provincial de la PNC, le général Patience Mushid Yav.

Selon lui, la première bande est composée de creuseurs clandestins de diamant au polygone minier de la Miba, communément appelés « suicidaires » qui opéraient à l’aide de cinq armes de guerre. Ils sont accusés de plusieurs cas de meurtre dont l’assassinat d’un commissaire de la police des mines en 2011.

Le deuxième groupe est composé de bandits opérant avec des armes calibre 12 dans la commune de Dibindi, principalement aux quartiers Snel et celui de l’Université.

Le troisième groupe de malfaiteurs agit aussi avec des calibres 12. Ces bandits sont accusés du meurtre d’un enfant de 5 ans dans la commune de Bipemba.

Le général Patience Mushid Yav se dit choqué par cette recrudescence de l’insécurité. Il attribue cette situation au relâchement de la part de ses collaborateurs commandants de grandes unités.

L’inspecteur provincial du Kasaï-Oriental a par la même occasion annoncé des mesures renforcées pour la sécurisation des personnes et leurs biens dont la suspension du commissaire de district de police centre de Mbuji-Mayi jusqu’à nouvel ordre.

Le général Patience Mushid Yav a aussi suspendu la patrouille pédestre et a instauré un autre système pour le renforcement de la sécurité des personnes et de leurs biens.

Il sollicite davantage la collaboration de la population pour le démantèlement des malfaiteurs.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)