Nord-Kivu: le maire de Butembo coupe le signal de la Radio Liberté et arrête des journalistes

Des journalistes au siège de la Ceni le 6/12/2011 à Kinshasa, lors de la publication des résultats partiels de la présidentielle de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le maire de la ville de Butembo (Nord-Kivu) a réduit, ce dimanche 13 mai, au silence la Radio Liberté et fait arrêter dix des journalistes de cette station dont huit ont recouvré par la suite leur liberté, selon des sources concordantes.

Ces journalistes étaient arrêtés par les militaires et les policiers puis coduits au bureau de l’Agence nationale des renseignements (ANR/Butembo), selon le directeur de la sous-station de la Radio Liberté Butembo.

Le maire de Butembo a suspendu cette radio pour une durée de trois mois pour avoir fait intervenir, dans ses émissions, le général Maï-Maï Pareco La Fontaine et le déserteur des Forces armées de la RDC (FARDC) le colonel Kahasha, qui combattent l’armée régulière dans les territoires de Lubero et Rutshuru.

Le directeur de la Radio Liberté, Ulriche Muhindo a qualifié la démarche du maire de la ville de Butembo de vice de procédure et demande la libération de ses journalistes.

«Ils ont confisqué nos matériels. C’est vraiment un vice de procédure. Le maire devrait saisir la police mais il s’est adressé à l’ANR pour exécuter cet ordre. Nous en appelons d’abord à la libération de nos journalistes et à la restitution de nos matériels et puis le reste de la procédure sera suivi dans la voie légale», a-t-il déclaré.

D’après son récit, le bâtiment abritant cette station a été assiégé par les policiers, les militaires et agents de l’ANR vers 7 heures du matin avant de réquisitionner l’émetteur de cinq cents watt et un générateur ainsi que des journalistes présents à la station.

Pour protester contre cette arrestation, les habitants du quartier Furu, à Butembo ont marché jusqu’au bureau de l’ANR, demandant la libération de ces journalistes.

Le reporter de la Radio Okapi a tenté en vain de joindre le maire de la ville de Butembo.

Lire aussi sur radiookapi:net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner