Dilolo: les autorités suspendent le trafic routier entre la RDC et l’Angola

L’administrateur du territoire de Dilolo (Katanga) a suspendu depuis cinq jours le trafic routier avec l’Angola ont annoncé, ce lundi 14 mai, des sources frontalières. Cette mesure vise à apaiser la tension qui existe entre les transporteurs congolais et les habitants de la province angolaise de Moxico.

Cette tension est consécutive à la mort, il y a près d’une semaine, d’une Angolaise percutée par un automobiliste congolais sur le territoire angolais.

L’administrateur de Dilolo, Tshimbayi Kanyinda, affirme que les habitants de Moxico  en colère s’en étaient pris à tous les véhicules  en provenance du Congo:

«Tous les véhicules qui sont sortis [de la RDC] ce jour-là ont été saccagés. Il y en a eu environ cinq qui sont rentrés sans pare-brises, sans vitres… Il y a eu des chauffeurs et convoyeurs qui ont été blessés. Le jour suivant d’autres véhicules qui sont entrés en Angola ont aussi été saccagés

Il a justifié  sa décision par le souci d’éviter que cette situation puisse dégénérer.

«Tel que les Angolais continuent à saccager les véhicules des Congolais, cela peut amener ces derniers à réagir de la même manière», a-t-il poursuivi, précisant qu’il a interdit l’entrée véhicules angolais en RDC, jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée à ce problème.

Tshimbayi Kanyinda explique que cette mesure ne concerne que les mouvements des véhicules et que les personnes peuvent continuer à circuler librement.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner