FARDC: poursuite du procès des officiers déserteurs

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

L’instruction du procès opposant le ministère public à une dizaine d’officiers mutins des Forces armées de la RDC (FARDC) s’est poursuivie, lundi 14 mai, devant la cour militaire de Bukavu siégeant en chambre foraine à Uvira (Sud-Kivu). La cour a dit fondées et recevables les charges retenues par le ministère public contre les prévenus. 

La cour a  rendu un arrêt rejetant quatre exceptions contenues dans les mémoires déposées par les avocats de la défense à la précédente audience. Elle a ainsi confirmé les charges, dont celle de la formation d’un mouvement insurrectionnel, reprochées à tous les prévenus. Il s’agit notamment du:

  • colonel Bernard Byamungu Maheshe (du 9e secteur à Uvira)
  • colonel Edmond Saddam Ringo (du 10e secteur opérationnel à Fizi)  mais actuellement en fuite
  • colonel Samuel Sabimana Mwendangabo (du 1005e régiment infanterie de Baraka dans le territoire de Fizi)
  • colonel Josué Biyoyo Karanga (du 1003e régiment infanterie dans le territoire de Kalehe).

Selon le réquisitoire du ministère public, chacun d’eux avait  fait défection avec les militaires sous ses ordres. Après avoir dégarnis les positions militaires, ils auraient ordonné la destruction des magasins d’armement pour s’emparer des armes et munitions de guerre.

Certains officiers auraient transporté  les militaires à bord des véhicules réquisitionnés en vue «de tendre des embuscades aux forces loyales, de les attaquer ou de riposter à leurs attaques».

La cour a également reconnu recevable et fondée l’infraction de l’escroquerie à charge de Bernard Byamungu. Cet officier aurait subtiliser 120 000 dollars US d’un sujet égyptien, en se faisant passer pour un général des FARDC et un négociant d’or.

Ce procès s’est ouvert, vendredi 11 mai. Il implique seize officiers mutins qui ont déserté les rangs des FARDC, le 30 mars avril, selon des sources proches de la 10ème région militaire.

Lire aussi sur Radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner