Ituri : les hommes de Morgan violent 70 femmes en huit jours

Une femme victime de viol.Une femme victime de viol.

Une femme victime de viol.

Les hommes de Morgan Ekasambaza, un ancien Maï-Maï d’Opienge, ont violé trente (30) femmes lundi dernier dans le village de Molende, au sud de Bunia, dans l’Ituri. Ce qui porte à soixante-dix (70) le nombre de femmes violées par ces hommes en une semaine dans trois villages de ce district. Selon les sources locales, confirmées par la société civile, ces miliciens ont aussi blessés trois hommes et ravis 500 grammes d’or.

Selon la société civile, les hommes de Morgan ont investi le village de Molende lundi dernier. Pour décourager la résistance des jeunes du village, les miliciens leur ont tiré dans les jambes, blessant trois d’entre eux.

Des témoins sur place affirment que l’or ravis par les miliciens équivaut à 25000 dollars américains.

Selon les mêmes sources, des combats entre les hommes de Morgan et les FARDC, il y a huit jours, avaient déjà causé la mort de vingt-six (26) personnes.

L’administrateur du territoire de Mambasa rapporte aussi que plus de 5 000 personnes ont fui les villages d’Itembo, Molende, Tokobika, Bulambemba et autres pour se réfugier à Mambasa centre et ses environs, dans le sud de Bunia. Ils vivent actuellement dans des familles d’accueil.

Le chef milicien Morgan menace en outre de s’attaquer à la station d’Epulu où se situe la réserve d’Okapi.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner