Kamina : un policier condamné à mort pour avoir tué son chef de poste

Un poste de la police pillé le 9/12/2011 au quartier Petro-Congo à Kinshasa-Masina. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Dans son verdict rendu vendredi 18 mai, le tribunal militaire garnison du Haut Lomami (Katanga) a condamné à mort le policier Mpanga Mukaya Michel. Il est reconnu coupable de meurtre du chef de poste de la police affectée au quartier général de la Mission des Nations unies pour la stabilisation de la RDC (Monusco) il y a deux semaines.

Le policier Mpanga Mukaya Michel avait tué son chef parce que celui-ci lui réclamait le pourcentage de sa prestation mensuelle à la Monusco.

L’Etat congolais est à son tour reconnu civilement coupable. Le tribunal le condamne à payer un million de dollars américain pour dommage et intérêt à la famille de la victime.

Dans sa plaidoirie, les avocats de la défense ont demandé l’allégement de la peine jusqu’à dix ans de prison, mais le tribunal a rejeté la requête. Selon eux, leur client n’a pas un niveau d’étude suffisant et ignore les règlements de la PNC.

La Monusco de son côté dit ne pas reconnaître le policier Mpanga Mukaya comme son agent et l’Etat congolais ne s’est pas non plus fait représenter au procès.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner