Kasaï-Oriental : le gouvernement provincial interdit la vente des câbles électriques d’origine inconnue

cables éclectriques à ciel ouvert à Kinshasacables éclectriques à ciel ouvert à Kinshasa

cables éclectriques à ciel ouvert à Kinshasa

Le ministre provincial de l’Intérieur du Kasaï-Oriental, Hyppolite Mutombo Mbwembwe, a interdit la vente des anciens câbles, dont l’origine est inconnue, sur toute l’étendue du territoire de la province. Dans sa mesure rendue public vendredi 18 mai, il a ordonné la mise sur pied d’une commission d’enquête chargée de répertorier toutes les quincailleries de la ville qui vendent des anciens câbles.

Les propriétaires des quincailleries devraient prouver grâce aux factures de vente, la provenance des câbles, indique le ministre provincial de l’intérieur et de la sécurité qui ajoute que tout celui qui refusera de se soumettre au contrôle verra ses câbles confisqués et sera traduite en justice.

Hyppolite Mutombo Mbwembwe explique que la Police a saisi le même vendredi un important lot de câbles électriques volés, dans deux maisons du quartier Minkoka, dans la commune de Dibindi.

Sur dénonciation d’un habitant du quartier, dont le câble de raccordement électrique a été volé, la police dépêchée sur les lieux l’a retrouvé dans les plafonds des quelques maisons maisons.Quelques uns des présumés voleurs des câbles ont été interpellés et présentés au public.

Le responsable de la police au Kasaï-Oriental, le commissaire provincial Philémon Patience Mushid Yav, demande au gouvernement provincial d’initier une campagne de sensibilisation de la population pour un changement de comportement.

Le vol des câbles électriques a plongé une très grande partie de la ville de Mbuji-Mayi dans l’obscurité. La Société nationale d’électricité (Snel) a déjà perdu plus de la moitie des câbles de son réseau d’éclairage publique.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner