Nord-Kivu: les FARDC tuent 4 rebelles de Cheka à Ihana

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Des combats entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les rebelles du groupe Nduma Defense Congo (NDC) de Cheka ont fait, dans la nuit de dimanche 20 au lundi 21 mai, quatre morts du côté des rebelles et un militaire dans le groupement Ihana, en territoire de Walikale (Nord-Kivu). A l’issue de ces affrontements, l’armée régulière a repris le contrôle des villages de Kembe, Luvungi et Binyampuri que les rebelles occupaient depuis plus de trois semaines, affirment des sources militaires.

Les opérations des FARDC, lancées depuis le dimanche 20 mai, consistent à ouvrir tous les axes routiers de Walikale notamment sur l’axe Kibua-Kibati-Kashebere jusqu’à Nyabiondo encore occupés par les groupes armés dont celui de Cheka.

Des sources militaires affirment que les villages de Lubonga, Mera, Nsindo, Brazza et Kibua, à l’Est de Walikale sont encore occupés par Cheka.

En visite, mardi 22 mai à Binyampuri, le commandant militaire de la Monusco, le général Chander Prakash a promis un appui logistique aux FARDC pour combattre les rebelles Cheka à condition qu’elles se comportent bien envers les populations civiles.

« Nous assurons aux FARDC que si elles se comportent bien avec la population civile, nous leur fournirons le soutien logistique nécessaire pour leurs opérations contre Cheka et de faire en sorte qu’elles soient capables de s’installer dans les milieux et d’assurer la sécurité des populations », a rassuré l’officier onusien.

Les déplacés de Luvungi hésitent encore à retourner dans leurs villages libérés et demandent le déploiement d’un effectif important des unités des FARDC pour se mettre à l’abris des représailles.

A noter que les FARDC ont ouvert plusieurs fronts au Nord-Kivu contre les groupes armés notamment le M23 à Rutshuru, l’APCLS et Cheka dans le Walikale, Raïa Motomboki, FDC, Maï-Maï Kifua fua et FDLR dans le Masisi et Maï-Maï la Fontaine dans le Lubero.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner