Affaires des mutins d’Uvira : 11 condamnés transférés à Kinshasa

Les seize officiers mutins au cours du procès à Uvira (Sud-Kivu). Photo Radio Okapi.

Les onze mutins condamnés mercredi par la cour militaire du Sud-Kivu siègeant en chambre foraine à Uvira, ont été transférés à Kinshasa. Le premier président de cette cour, le colonel Freddy Mukendi a évoqué, ce vendredi 1er juin, notamment la précarité des conditions de détention à la prison centrale de Bukavu pour justifier ce transfèrement.

«Le transfèrement des prisonniers est une question qui relève de l’appréciation des autorités pénitentiaires, peut -être aussi des autorités du parquet, qui ont estimé que les conditions de détention de ces personnes seraient meilleures dans une prison militaire, celle de Ndolo à Kinshasa en l’occurrence», a-t-il indiqué.

Le colonel magistrat Mukendi a aussi apprécié l’appui matériel et logistique offerts par le gouvernement et la Monusco pour le bon déroulement du procès, au cours duquel dix-huit officiers mutins avaient été poursuivis d’avoir enclenché un mouvement insurrectionnel au sein des FARDC.

Deux officiers mutins ont été condamnés par défaut à la peine de mort et renvoyés de l’armée, onze condamnés à des peines allant de deux ans de servitude pénale principale à la condamnation à perpétuité et cinq acquittés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner