CPI: Fatou Bensouda succède à Luis Moreno-Ocampo

La procureure de la CPI, Fatou Bensouda

Une Africaine trône désormais à la tête de la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye, en Hollande. La Gambienne Fatou Bensouda a prêté serment ce vendredi 15 juin en remplacement de l’Argentin Luis Moreno-Ocampo, arrivé au terme de son mandat de neuf ans.

La cinquantaine révolue, Fatou Bensouda s’est engagée à respecter le caractère confidentiel des enquêtes et des poursuites de la CPI lors de la prestation de son serment.

Elle avait auparavant travaillé pour le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), basé à Arusha, en Tanzanie après avoir été ministre de la Justice de Gambie.

Cette Africaine est donc le deuxième procureur de la CPI depuis sa création en 1998 et son entrée en vigueur en juillet 2002.

En succédant à Luis Moreno-Ocampo pour un mandat de neuf ans, Fatou Bensouda va poursuivre les enquêtes menées par son prédécesseur dans sept pays africains, notamment en Côte d’Ivoire, en Libye et en RDC.

Les dossiers Germain Katanga et Jean-Pierre Bemba, notamment seront désormais instruits par la Gambienne Fatu Bensouda, portée à la tête de la CPI par l’Assemblée des Etats parties au Statut de Rome le 12 décembre 2011.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner