Opération de la fente labio-palatine : 43 patients soignés à Mbandaka

Une femme et son enfant le 05/06/2012 à la clinique Ngaliema à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Quarante trois personnes ont subi des interventions chirurgicales pour la réparation de la fente des lèvres de la bouche et du palais, une malformation mieux connue en RDC sous son ancienne appellation « bec de lièvre ». Les interventions se sont déroulées, samedi 16 juin à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur. Le médecin directeur de l’hôpital général de référence de Wangata, le plus grand hôpital public de la ville, affirme que son institution n’a reçu que des malades en provenance des localités environnantes. 

« L’objectif est de réparer au moins cent cas mais jusque là, nous n’avons réparé qu’une quarantaine de cas. Tous les malades devaient être réunis dans les chefs-lieux des districts mais ils ne sont pas arrivés faute d’argent pour financer leur déplacement », a regretté le docteur Titi Bwana.

Mais sur place à Mbandaka, l’équipe composée de quinze médecins kenyans poursuit son travail. Elle a même réparé des cas des fistules vaginales.

Le gouverneur de l’Equateur qui a invité ses médecins de l’ONG  Smile Trainer International promet de le faire revenir au mois d’octobre prochain pour atteindre les malades qui rateront la présente occasion de se faire soigner.

La même ONG a soigné une centaine de patients souffrant des becs de lièvre entre le 4 et 9 juin 2012 à Kinshasa.

La fente labio-palatine est une association de la fente labiale, qui est une fissure plus ou moins importante de la lèvre supérieure s’étendant jusqu’à la base du nez, et de la fente palatine, qui se traduit par une fissure du palais s’étendant jusqu’à la mâchoire supérieure.

Elle peut, dans certains cas, être associée à d’autres malformations, comme des malformations cardiaques ou digestives. Selon  le site dédié à la grossesse enceinte.com, cette malformation est visible à l’échographie à partir du cinquième mois.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner