Nord-Kivu : une trentaine de véhicules tombent dans des embuscades à Kanyabayonga en une semaine

Un milicien Maï Maï exhibe les armes qu’il a dérobées à Kiwandja. ( Photo : AFP )

La police de circulation routière de Kanyabayonga a révélé mercredi 20 juin qu’une vingtaine de véhicules sont tombés, en une semaine, dans des embuscades dressées par des coupeurs de route sur le tronçon compris entre Kanyabayona-Kiwanja, dans le Nord-Kivu. La société civile du territoire de Lubero, qui confirme cette information, parle d’une dizaine d’autres véhicules qui ont connu le même sort sur l’axe Kanayabayonga – Butembo.

Dans son rapport hebdomadaire, la police note qu’au moins six véhicules ont été interceptés chaque jour par des coupeurs de route sur l’axe Kanyabayona-Kiwanja.

De son côté, la société civile du territoire de Lubero parle d’une détérioration générale de la situation sécuritaire sur la route nationale n° 4, qui inquiète les camionneurs et leurs passagers.

D’après le responsable du fonds d’entretien des routes (Foner) à Kanyabayonga, ces malfaiteurs arrachent aux voyageurs leurs argents, téléphones portables et autres biens de valeur.

La société civile appelle le gouvernement provincial à prendre des mesures en vue de mettre ces bandits hors d’état de nuire, notamment en prévision des prochaines épreuves d’examen d’Etat.

Des élèves finalistes seront appelés à emprunter ces tronçons routiers pour se rendre vers les centres où se dérouleront ces épreuves.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner