RDC : les élections municipales et locales risquent d’être annulées, faute de financement

Début de vote le 28/11/2011 à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’élection des sénateurs risque d’être reportée en 2014 si la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) ne reçoit pas le financement « à temps ». C’est ce qu’a déclaré ce mardi 26 juin à Radio Okapi, le rapporteur de cette institution, Matthieu Pita, indiquant que la conséquence de ce report serait l’annulation des élections municipales et locales. Le calendrier réaménagé des prochaines élections prévoit la tenue de l’élection des sénateurs en juin 2013. Les élections municipales et locales doivent se tenir en mars 2014.

Matthieu Pita estime que les élections municipales et locales doivent nécessairement être organisées, expliquant que la population a besoin d’expérimenter la démocratie de proximité, dans les quartiers, dans les villages, dans les secteurs et dans les communes.

Il reconnaît que la Ceni discute actuellement du financement de ces élections avec le gouvernement.

« Nous pensons que dans les jours qui viennent, la situation va se décanter », affirme-t-il.

La prise en charge de l’organisation des élections figure parmi les dépenses exceptionnelles prises en compte dans le budget 2012 présenté à l’Assemblée nationale par le Premier ministre Matata Ponyo.

Interrogé au sujet de l’organisation des élections de nouveaux gouverneurs du Bas-Congo, du Kasaï-Occidental et de la Province Orientale, Matthieu Pita indique que la Ceni attend une notification officielle du gouvernement.

Les gouverneurs Mbatsi Mbatsha et Médard Autsai, respectivement du Bas-Congo et de la Province Orientale, ont quitté leurs fonctions pour siéger à l’Assemblée nationale. Le gouverneur du Kasaï-Occidental, Hubert Kabasubabu a été destitué par les députés provinciaux qui lui reprochaient notamment une ingérence dans les finances publiques de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires