Kisangani : un passant séquestré et torturé par des éléments de la garde républicaine

Les militaires de la garde Républicaine marchent ce 30/6/2010 à Kinshasa, lors du défilé marquant cinquantenaire de l’indépendance de la RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Un homme d’une cinquantaine d’années a été séquestré puis torturé par des militaires de la Garde républicaine (GR) à Kisangani, en Province Orientale, vers la fin de la semaine dernière. Après l’avoir violement battu, les militaires l’ont jeté dans un cachot, et l’ont torturé avant d’exiger de lui le paiement de 50 dollars américains en échange de sa libération.

La victime, un fonctionnaire de l’Etat, explique qu’il s’était arrêté un moment pour échanger avec une personne de sa connaissance devant un immeuble gardé par les militaires de la garde républicaine.

C’est à ce moment que l’un de ces militaires lui a demandé ce qu’il faisait là, avant de lui ordonner d’entrer dans la clôture de cet immeuble.

« Je l’ai supplié vainement de me pardonner s’il était interdit de stationner en cet endroit. Pendant la discussion, trois autres éléments de la garde républicaine sont arrivés. Il m’a donné un coup et m’a blessé, et ils m’ont frappé comme un serpent. J’ai des plaies partout sur mon dos », témoigne la victime.

Après l’avoir passé à tabac, les militaires l’ont jeté dans un cachot, et ont continué à la torturer, a-t-il poursuivi.

« Puis, ils mont demandé de payer 50 dollars si je voulais être libéré, sinon je serai transféré à la prison de Simisimi, puisqu’on ne garde pas les prisonniers dans ce cachot, dans la ville », a-t-il expliqué.

C’est vers le soir que, finalement, le prisonnier a été libéré en échange de 7 500 FC (8 dollars américains).

L’immeuble gardé par ces militaires ne porte aucune mention interdisant de s’y arrêter ou de s’en approcher.

De son côté, le commandant de l’unité de la GR à Kisangani a affirmé désapprouver le comportement de ses militaires, qu’il assure avoir sanctionné.
Il promet de transférer leurs dossiers à l’auditorat militaire.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)