Mbandaka : un policier tire à bout portant sur deux détenus

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

Un policier a tiré à bout portant sur deux détenus dans leur cellule le mardi, 3 juillet à Mbandaka dans la province de l’Equateur. Selon des témoignages recueillis à la prison centrale de Mbandaka, le policier commis à la garde de cet établissement voulait empêcher les détenus de mendier au passage d’un visiteur. Un détenu en est mort et l’autre a été blessé au bras. Le même jour, l’après-midi, l’auditorat militaire de garnison de Mbandaka est descendu à la prison centrale pour siéger en flagrance contre le tireur. 

Les témoins affirment que le policier Mpetsi Bolonga voulait empêcher les détenus de mendier à travers les fenêtres de leurs cellules au passage d’un visiteur comme ils le font d’habitude. Mécontents, les détenus auraient commencé à proférer des menaces et des injures à l’endroit de ce policier. En guise de représailles, ce dernier aurait alors ouvert le feu en direction de la cellule où se trouvaient les détenus.

Les deux détenus touchés par balles avaient été transférés à l’hôpital général de référence de Wangata quelques minutes après l’incident. L’une des victimes touchée au ventre a succombé de ses blessures. L’autre a été grièvement blessé au bras.

Aussitôt saisis, les éléments de l’auditorat militaire de garnison de Mbandaka sont descendus à la prison centrale où ils ont siégé en flagrance. Le prévenu a été identifié et les témoins ont été auditionnés. L’équipe de l’auditorat militaire s’est ensuite rendue à l’hôpital pour reconstituer les faits et constater les préjudices. Pour sa défense, le prévenu a déclaré que la balle est partie toute seule de son arme qu’il portait sur son dos, pendant qu’il cherchait à empêcher les détenus de s’évader.

L’audience ouverte le mardi, se poursuit ce mercredi à la prison centrale de Mbandaka où le calme est revenu depuis mardi soir.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner