RDC: la Fec soutient une pétition des confessions religieuses contre la guerre de l’Est

Le siège national de la FEC, à Kinshasa/ Photo Radio Okapi.

Les opérateurs économiques membres de la Fédération des entreprises du Congo (Fec) soutiennent la pétition des confessions religieuses de la RDC, demandant au Conseil de sécurité de l’Onu de prendre des mesures contre Kigali.

Le patronat congolais a approuvé, mercredi 18 juillet à Kinshasa, la pétition de ces serviteurs de Dieu qui plaide pour la fin de la guerre dans l’Est de la RDC.

Le président de la Fec, Albert Yuma, a indiqué que son association «est partie prenante dans cette action, surtout que les opérateurs économiques sont parmi les premières victimes de la guerre de l’Est».

La pétition devra récolter un minimum d’un million de signatures pour que la démarche des confessions religieuses aboutisse.

On rappelle que ces chefs religieux avaient initié cette pétition jeudi 12 juillet à Kinshasa pour dire non à toute forme de négociation avec les «éternels criminels» en RDC, dont les mutins du M23, et refuser toute tentative de balkanisation du pays.

Dans ce document, ces chefs religieux, parlant au nom du peuple congolais, exigent la répression des crimes commis par le Rwanda en RDC et l’arrestation de tous les criminels recherchés par la justice internationale.

Ce document se réfère notamment au rapport du panel des experts des Nations unies qui cite le Rwanda comme pays qui soutient les rebelles du M23, le rendant de ce fait, selon ces chefs religieux, responsable de la situation qui prévaut dans l’Est de la RDC.

Selon l’abbé Donatien Shole, secrétaire général adjoint de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) et porte-parole des chefs des confessions religieuses, les églises congolaises exigent que le gouvernement rwandais arrête «une fois pour toute avec l’invasion de la RDC, le pillage de ses richesses et le viol de la femme congolaise».

Ces chefs religieux réclament aussi «l’application, sans délai, de toutes les décisions des Nations unies en faveur de la paix en RDC».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner