RDC: plus de 19 000 cas de cholera enregistrés depuis le début de l'année

De gauche à droite, un préposé de MSF désinfecte, un homme sortant du centre de prise en charge des victimes de l’épidémie du choléra à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Bureau de l’Onu pour les affaires humanitaires (Ocha) se dit préoccupé de la propagation de l’épidémie de cholera en RDC. Selon le ministère de la Santé et l’Organisation mondial de la santé (OMS), plus de dix neuf mille cas de choléra ont déjà été enregistrés depuis le début de cette année.

Le chargé de communication de cette agence du système des Nations unies, Yvon Edounou, a exprimé son inquiétude mercredi 18 juillet à Kinshasa au cours de la conférence hebdomadaire de l’Onu.

Il a indiqué que les chiffres avancés représentent 90% des cas enregistrés en 2011 et les provinces de la RDC les plus touchées par l’épidémie sont : l’Equateur, le Bas-Congo, le Sud-Kivu et la Province Orientale.

Yvon Edounou a dit craindre également que ces chiffres soient revus à la hausse suite notamment aux complications d’ordre épidémiologique et financier qui s’annoncent.

«D’ici quelques semaines, les financements qui avaient été accordés par les Nations unies vont arriver à terme. Le défi est de savoir où allons nous trouver des fonds supplémentaires pour pouvoir mener des luttes contre le cholera dans les mois à venir», s’est-il interrogé.

De 2011 à ce jour le ministère de la Santé et l’OMS disent avoir enregistré plus de quarante et un mille cas de cholera dont au moins mille décès. Une situation qui peut se révéler encore plus dramatique si finalement rien n’est fait de toute urgence.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner