RDC: des ONG appellent le gouvernement à améliorer l’accès aux antirétroviraux

Set- in des personnes vivant avec VIH le 18/07/2012 devant la primature à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

«Il faut sauver un million de vies vivant avec le VIH/Sida en RDC». Les organisations du consortium Plaidoyer VIH RDC ont fait cette plaidoirie mercredi 18 juillet à Kinshasa, en marge de la 19è Conférence internationale sur le sida, prévue du 22 au 27 juillet prochain, à Washington, aux Etats-Unis d’Amérique.

Selon les chiffres de l’ONG Umo-Congo RDC, la RDC présente un tableau sombre en matière de lutte contre le sida et compte environ un million de personnes vivant avec le virus.

Le docteur Henry Mukumbi de l’Ong Amo-Congo indique que seul cinquante trois mille cinq cents (53 500) personnes vivant avec le VIH/sida (PVV) ont accès aux soins antirétroviraux, soit un taux de couverture de 12,3%.

Et le nombre de personnes vivant avec le VIH/Sida en RDC représente plus de la moitié de la population éligible à la thérapie antirétrovirale des pays à revenue faible et intermédiaire à l’échelle mondiale, selon l’Amo-Congo.

Les organisations du consortium Plaidoyer VIH RDC accusent le gouvernement de la RDC de ne pas voter un budget spécifique pour la lutte contre ce fléau.

Selon Thérèse Omari de l’ONG Femme plus, les dépenses moyennes réalisées par l’Etat congolais en 2011 dans cette lutte est de 13 FC par habitant et de 725 FC par personne vivant avec le VIH/Sida.

Au-delà du budget, explique l’ONG Femme plus, la RDC dispose d’une loi qui donne le droit à un accès gratuit au traitement antirétroviral, dans laquelle l’Etat assure gratuitement l’accès aux soins de prévention, au traitement et à la prise en charge des personnes vivant avec le VIH. L’Ong regrette que cette loi ne soit pas appliquée dans les faits.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner