RDC: le gouvernement va auditer la Cohydro, la RVA et les Lac

Siège de Cohydro à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre du Portefeuille, celui du Transport et celui délégué aux Finances ont décidé, samedi 21 juillet, d’auditer trois entreprises publiques, la Congolaise des hydrocarbures (Cohydro), les Lignes aériennes congolaises (Lac) et la Régie des voies aériennes (RVA). La ministre du Portefeuille, Louise Munga affirme que le gouvernement a relevé des défaillances dans la gestion de ces entreprises.

Interrogée sur les raisons précises de ces audits, la ministre du Portefeuille a déclaré que le gouvernement voulait savoir comment les dirigeants de LAC ont procédé à la vente d’un terrain de l’entreprise situé sur le boulevard du 30 juin.

« L’Etat a le droit de savoir comment le marché a été passé, le prix de ce terrain et l’utilisation de ce fonds », a-t-il indiqué.

Cependant, la ministre n’a pas révélé les raisons des audits dans les deux autres entreprises. Mais certaines sources indiquent qu’au sujet de la RVA, le gouvernement voudrait connaître l’affectation des recettes produites par la taxe de fonds de développement pour les infrastructures aéroportuaires (Idef) fixée à 10 USD pour les vols internes, et à 50 USD pour les vols internationaux.

Le gouvernement voudrait également connaître la nature des contrats que la Cohydro signe avec des entreprises pétrolières privées.

Par ailleurs, la ministre Louise Munga a promis des audits dans toutes les entreprises du portefeuille.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner