Kisangani : la marche des chrétiens contre la rébellion du M23 risque d’être annulée

Des évêques congolais membres de la Cenco le 23/6/2011 au centre Nganda à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La marche des chrétiens catholiques annoncée pour mercredi 1er août risque de ne pas avoir lieu dans la ville de Kisangani, en Province Orientale. Les autorités locales disent ne pas être officiellement saisies pour l’organisation de cette manifestation. L’Eglise catholique organise une série d’activités contre la balkanisation de la République démocratique du Congo (RDC) et pour compatir avec les populations de l’Est.

Ces activités ont commencé lundi 30 juillet par les prières deux fois le jour dans toutes les paroisses du pays et des moments de méditation autour des thèmes : «encore du sang en RDC et la RDC pleure ses enfants ». Une collecte de fonds est aussi prévue pour motiver les militaires au front et ces manifestations devront se clôturer par une marche à travers tout le pays.

Le président de la commission diocésaine Justice et Paix, l’Abbé Marcien Babikanag, a déclaré que l’autorisation a déjà été obtenue au niveau national.

« La Cenco (Conférence épiscopale nationale du Congo) a saisi le ministre de l’Intérieur et celui-ci a répondu positivement et a même instruit toutes les autorités provinciales pour encadrer toutes les manifestations », a-t-il indiqué.

Pour sa part, le maire de la ville de Kisangani, Augustin Osumaka, dit soutenir toutes les activités en faveur de la paix dans le Kivu mais affirme ne pas être officiellement informé en ce qui concerne la marche.

« Il y a une instruction du ministre de tutelle interdisant une série de marche dans toutes les villes pour éviter des dérapages. Cette disposition n’a pas encore changé et aucune marche ne sera autorisée », a-t-il dit.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner