Sud-Kivu: un officier du 1072è bataillon des FARDC fait défection

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le commandant second du 1072e bataillon des Forces armées de la RDC (FARDC) basé à Kaziba, en territoire de Walungu (Sud-Kivu), le lieutenant-colonel John Kasisira, ex-CNDP, a déserté les rangs de l’armée avec son escorte dans la nuit du mercredi 1er aout.

Selon la société civile locale, qui avait été alertée par la population, ces déserteurs affirment que les autres militaires loyalistes s’étaient directement lancés à leur trousse. Ces fugitifs auraient pris la direction de Ngweshe, en passant par les montagnes de Kaziba.

Aux dernières nouvelles, la société civile de Walungu signale que des coups de feu nourris étaient entendus du côté du groupement d’Irongo, à trois heures de marche de Kaziba.

Pour sa part, le commandant des opérations au Nord-Kivu, colonel Delphin Kahimbi, a assuré que «les fugitifs n’iront pas loin, et qu’ils seront maitrisés d’ici là ». Selon lui, la situation sécuritaire est sous le contrôle des FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner