Isangi: vol de 3 tonnes de câble électrique de l’Inera/Yangambi

cables éclectriques à ciel ouvert à Kinshasa

Des voleurs ont emporté, mercredi 15 août, trois tonnes de câble électrique de haute tension appartenant à l’Institut national d’étude et recherche agronomique (Inera/Yangambi). Joseph Mabilo, chef de gardes mobiles de l’Inera/Yangambi, pointe le doigt accusateur vers un groupe de jeunes chômeurs, anciens creuseurs de diamant, qui alimente le marché de cuivre.

Selon des sources sur place, ces voleurs avaient creusé un trou en pleine forêt jusqu’au dépôt où l’Inera garde ses câbles électriques.

Pour mettre fin à ce vol organisé, l’Inera a alerté le procureur de la République du parquet de grande instance de Kisangani, la police nationale et d’autres services de sécurité.

L’objectif de sa démarche est de démanteler ce réseau de voleurs. Sur terrain, la garde mobile de l’Inera organise des patrouilles nocturnes avec la police.

Il y a un mois, des voleurs armés avaient semé la panique dans la concession de l’Inera/Yangambi en tirant des coups de balle en l’air.

Lire aussi sur radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner