Kasaï-Oriental : la peste porcine africaine tue plus de 30 porcs en deux semaines à Tshilenge

Plus de trente porcs sont morts de la peste porcine africaine dans le territoire de Tshilenge dans la province du Kasaï-Oriental depuis deux semaines. L’Association des médecins vétérinaires du Congo (AMVC) invite la population à ne pas consommer la viande des animaux morts et appelle les éleveurs à respecter les règles d’hygiène, la maladie étant incurable.

« Il y a une épidémie de porcs qui sévit dans mon groupement. Les animaux tombent malades et meurent », raconte le chef du village de Bakua  Lukusa, l’un des plus touché par la maladie.

Il demande aux autorités provinciales de dépêcher des vétérinaires sur place pour lutter contre la maladie, indiquant que la vente des porcs est la principale activité dans son village.

L’Association des Médecins vétérinaires du Congo/Kasaï-Oriental est informée de l’existence de cette épidémie  au Kasaï-Oriental.

Selon le docteur Bialufu de l’AMVC/Kasaï-Oriental, les animaux malades présentent des symptômes de fièvre et de paralysie.

« La peau devient rouge, la bête ne mange plus et meurt », ajoute-t-il, invitant les éleveurs à contacter les vétérinaires à la vue des premiers symptômes et à ne pas laisser les animaux malades en divagation.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner