Sud-Kivu: 11 morts dans des affrontements entre FARDC et miliciens à Kalehe et Uvira

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Les combats qui opposent depuis le vendredi 24 août dernier les militaires congolais aux miliciens Maï-Maï au Sud-Kivu ont déjà fait onze morts et un blessé. Selon le  général Pacifique Masunzu, commandant de la 10e région militaire au Sud-Kivu, les FARDC sont engagées sur deux fronts. A Kalehe, elles affrontent les Raïa Mutomboki. Dans les moyens-plateaux à Uvira, elles pourchassent un autre groupe Maï-Maï allié aux rebelles burundais du FNL. Sur les deux fronts, les combats se poursuivraient encore.

Le  général Pacifique Masunzu affirme que les militaires du 1006e régiment ont tué sept miliciens Raïa Mutomboki.  Un seul militaire aurait été blessé.

Selon des sources de la société civile de Kalehe, les miliciens délogés de leurs positions à Lumbishi et Chambombo se sont positionnés dans la localité de Ziralo où ils pillent, tracassent et terrorisent la population.

Les mêmes sources signalent que depuis leur arrivée à Ziralo, ces miliciens ont tué environ vingt personnes. Certains habitants se sont enfuis dans la brousse pour échapper aux exactions.

Le général Masunzu assure qu’un bataillon des FARDC est arrivé dans la localité, dimanche 26 août dans la matinée.

Dans les moyens plateaux d’Uvira, les militaires ont tué quatre Maï-Maï et capturé trois autres, indique l’officier militaire, ajoutant que ces miliciens ont été repoussés dans la forêt d’Itombwe.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner