Lubumbashi : les accidents de circulation baissent de 30 pourcent

Un véhicule accidenté sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa. (Archives)

En 60 jours, le taux d’accidents de circulation a baissé de 30 % sur les principales artères de la ville de Lubumbashi au Katanga. Le directeur provincial de la commission nationale de prévention routière (CNPR), Nicolas Zandoki  l’a déclaré, ce jeudi 20 septembre, à la presse. Pour la commission, cette baisse est le résultat de la campagne de test d’alcoolémie et de détection de la vitesse des véhicules grâce aux caméras de surveillance installées depuis deux mois.

Selon le directeur provincial de la CNPR, Nicolas Zandoki, il s’agit des statistiques officielles recueillies par la police de circulation routière.

« 60 jours avant la campagne, nous avions 560 accidents de circulation. Durant les 60 jours de campagne, on a enregistré à  peu près 380 accidents de circulation » a-t-il indiqué, précisant qu’on enregistre aussi de moins en moins des victimes.

Durant cette campagne, les contrevenants sont soumis à des amendes. Cela a généré aussi d’importantes recettes pour le trésor public.

«  130 000 $ US sont entrés dans les caisses de l’Etat. Ils sont recueillis par la Direction des recettes du Katanga », a dit Nicolas Zandoki.

Pour lui, ces chiffres démontrent clairement que cette campagne doit être renforcée. La campagne de test d’alcoolémie et de détection de vitesse des véhicules grâce aux caméras de surveillance est menée conjointement par la CNPR, la direction de recettes du katanga, la police de circulation routière et la division provinciale de transport.

 Lire aussi sur radiookapi.net : 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner