Kasaï-Oriental : 321 orphelins ne vont pas à l’école à Luilu

Madame Edith Kizito et ses deux enfants au champ en Uganda. legrandjournal.com.mx

L’ONG Encadrement des femmes pour le développement intégral (Efedi) a attiré, jeudi 20 septembre, l’attention de l’autorité publique sur le cas de trois cents vint-et-un orphelins non scolarisés ainsi qu’environ deux cents veuves qui vivent sans ressources à Luputa, en territoire de Luilu, au sud du Kasaï-Oriental. Selon la coordonatrice de cette ONG, ces orphelins ne reçoivent qu’une assistance psychosociale de l’ONG Caritas.

Ces orphelins ne disposent pas de frais leur permettant de fréquenter l’école cette année. La plupart sont des fils ou encore petit-fils des veuves encadrées par cette ONG.

La Caritas Luilu avoue qu’elle n’a pas les moyens de venir en aide à ces vulnérables.

Selon la coordonnatrice de cette ONG catholique, ces veuves ont besoin de semences et d’outils aratoires, car elles vivent essentiellement de l’agriculture et de l’élevage.

Saisi du dossier, l’administrateur assistant du territoire de Luilu en charge de la politique et du développement affirme attendre le rapport des services techniques du territoire avant de réagir.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Mbandaka : prise en charge des enfants orphelins vulnérables

Lubumbashi : prise en charge des enfants en situation difficile au centre Bumi

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner