RDC : au moins 300 membres du cabinet Muzito réclament leurs indemnités de sortie

Sit-in de quelques enseignants membres du Syeco devant la primature, le 2/03/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Au moins trois cents membres du cabinet Muzito, l’ancien Premier ministre congolais, ont organisé un sit-in jeudi 1er novembre devant la primature pour réclamer la paie de leurs indemnités de sortie. Selon eux, ils n’ont perçu que trois des six mois de leur enveloppe salariale. Mais les manifestants n’ont pas atteint le bureau de l’actuel chef du gouvernement Matata Ponyo. Ils ont été réprimés par la police qui a arrêté six personnes.

Trois pick-up des policiers pour empêcher la manifestation des anciens membres du cabinet de l’ex-Premier ministre Muzito étaient stationnés à quelques des bureaux du Premier ministre. Des hommes et des femmes marchant à pieds se dirigeaient vers la primature pour rencontrer le Premier ministre Matata Ponyo et réclamer leurs indemnités. Ils affirment n’avoir perçu que l’équivalent de trois mois de paie sur les neuf que l’Etat congolais leur doit.

« Ça fait maintenant quatre mois que le Premier ministre actuel [Matata ponyo] ne veut pas nous payer. Nous avons constitué une commission, nous sommes allés voir le procureur général de la République, il a donné des injonctions pour qu’on nous paie mais rien n’est fait. Nous sommes fatigués. Nous sommes tous de la majorité mais nous sommes marginalisés. Trop c’est trop », a déclaré un manifestant.

Certains manifestants affirment avoir été évincés de leurs postes.

« Ils nous ont aussi fait partir sans explication. Il n’y a jamais eu des décrets. Ceux qui travaillent sont payés avec l’argent qui sort sous nos noms. Comment le Premier ministre peut faire de la justice sociale avec une telle injustice pour son propre cabinet ? Et qu’est-ce que ça sera pour le Congo ?  », se sont-ils interrogés.

À la primature, les responsables ont refusé de s’exprimer, évoquant « un dossier administratif ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner