RDC : un militaire congolais tué par des soldats rwandais à la frontière

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Des soldats rwandais ont tué un militaire congolais, samedi 3 novembre, à la frontière entre la RDC et le Rwanda à Kanyanja, à une dizaine de kilomètres de Goma. Selon le porte-parole de l’armée congolaise au Nord-Kivu, colonel Olivier Hamuli, les militaires congolais avaient franchi la frontière pour acheter du lait. Leurs homologues auraient alors ouvert le feu sur eux. En ripostant, les Congolais ont également tué un soldat rwandais, indique une dépêche de l’AFP.   

Le colonel Hamuli qui dit ignorer pourquoi les militaires rwandais ont ouvert le feu sur leurs homologues congolais affirme que le corps du soldat congolais est resté au Rwanda.

L’officier congolais assure qu’une commission d’enquête a été envoyée au Rwanda pour discuter avec les responsables de l’armée rwandaise.

Mais le porte-parole de l’armée rwandaise, le général Joseph Nzabamwita, donne une autre version des faits. Il a déclaré à l’AFP que les soldats congolais avaient pénétré en territoire rwandais « en mission de reconnaissance », dénonçant « un acte de provocation ».

Selon lui, ce sont les Congolais qui ont ouvert le feu en premier. Les soldats rwandais auraient alors riposté, tuant un militaire congolais.

La même source a assuré qu’il n’y a pas eu de morts côté rwandais mais un blessé.

Des sources locales indiquent que cette partie de la frontière entre le Rwanda et la RDC est inhabitée du côté congolais. Les populations locales auraient trouvé refuge dans des camps des déplacés, fuyant des affrontements entre l’armée congolaise et des groupes armés locaux. Ce qui contraindrait les militaires congolais à s’approvisionner parfois de l’autre coté de la frontière.

Cet incident intervient alors que la RDC, l’Onu et certaines organisations internationales accusent le Rwanda de soutenir la rébellion du M23, active dans la province du Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner