Province Orientale : des inondations font plus de 3 000 sans abris à Dungu

Une vue de la cathédrale de Dungu dans la province orientale, ce 21/03/2011.

Les inondations de quatre cours d’eau à Dungu-centre ont détruit les habitations et les routes, faisant plus de trois mille sans abris. Les rivières Dungu, Kibali, Ouye et Nambia sont sorties de leurs cours d’eau depuis quatre jours après des fortes pluies enregistrées au centre de Dungu.

Les principales routes de la cité sont coupées, isolant des populations entières obligées d’utiliser des pirogues pour se déplacer. La route qui part du centre-ville jusqu’à l’aéroport est complètement submergée d’eau de la rivière Dungu.

Les casques bleus de la Monusco ont créé une dérivation dans la forêt pour permettre aux habitants de relier les deux parties de la ville.

La route Nambia  qui relie le centre-ville à la cathédrale et la procure du diocèse catholique est aussi submergée d’eau de la rivière Nambia. La rivière Ouye coupe en deux le quartier du même nom.

Les autorités interdisent toute circulation de la population dans la cité pour éviter la diffusion des maladies facilitée par l’inondation des puits d’eau et des toilettes. Les cours d’eau de Dungu sont également peuplés de crocodiles, d’hippopotames et de serpents. Ce qui représente un danger supplémentaire pour la population.

Jusqu’à présent, les sinistrés n’ont pas encore reçu d’assistance du gouvernement ou des humanitaires.

Lire aussi sur radiookapi.net

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner