Goma : les taximen moto manifestent contre les dérapages des patrouilles mixtes Police - Militaire

Place des artistes, Rond-point victoire à Kinshasa. Le trafic routier n’est pas intense. Quelques motards discutent en attendant l’arrivée des passagers. Ici, comme dans d’autres carrefours, les motos qui font le taxi n’ont pas toutes des plaques d’immatriculation. Ce qui n’empêche pas les motards d’exercer leur activité.

Les taximen-motos manifestent ce vendredi 9 novembre dans les rues de la ville de Goma pour dénoncer “les dérapages” des agents de l’ordre dans l’application des mesures suspendant la circulation à moto après 18 heures 30 locales. Ils protestent contre le passage à tabac de leur collègue, mercredi 7 novembre, par des militaires. L’homme serait entre la vie et la mort.

Les taximen moto en grève ont barricadé les principales artères de la ville. Ils empêchent leurs collègues de transporter des passagers, paralysant ainsi la circulation dans cette ville où le transport en commun est assuré par près de dix mille motos.

Ils dénoncent des actes d’extorsion et de passage à tabac des taximen-motos par les policiers et militaires qui font respecter la mesure interdisant aux motards de circuler après 18 heures 30 locales. Mercredi 7 novembre, un motard qui circulait après les heures interdites a été tabassé par des militaires. Il serait entre la vie et la mort.

Les autorités ont déployé des éléments de la police dans toute la ville depuis le matin pour contrer les manifestants. Quelques incidents ont été signalés. Des motards ont aussi été interpelés et leurs motos saisies, au cours de ces manifestations.

Une réunion de sécurité a été appelée d’urgence au gouvernorat pour de trouver une solution à ce problème.

Le 9 octobre, le maire de la ville de Goma a interdit aux motos de circuler la nuit après une série de meurtres opérés quelques jours plutôt. Selon le conseil provincial de sécurité de la ville de Goma, ces actes de violence étaient commis par des gens circulant en taxi-motos.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (149)
Ebola (126)
Djugu (56)
FARDC (51)
Léopards (48)
FCC (48)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
ADF (25)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
Caf (21)