RDC : le gouvernement demande aux brasseurs de rabattre les prix de boissons

Verre de biere. Photo tireuse-a-biere.com

Le ministre de l’Economie a enjoint samedi 10 novembre les brasseries congolaises à rabattre leurs prix, après une augmentation sensible du coût des boissons en RDC depuis près d’une semaine. A l’issue d’une rencontre qui a réuni ce ministère, les sociétés brassicoles et l’association nationale des vendeurs de boissons du Congo (Anaveboc), le ministre de l’Economie a demandé à ces entreprises de lui accorder dix jours pour trouver une solution à cette question.

A l’issue de leur réunion, les trois parties ont convenues que les sociétés brassicoles devraient vendre sur base de l’ancienne tarification, soit la bière à 1.200 FC (1,30 USD) au lieu des 1 500 Fc (1,63 USD) exigés depuis quelques jours, et les boissons gazeuses à 500 Fc (0,54 USD) au lieu de 700 Fc (0,76 USD).

Michel Nseka, président de l’Anaveboc, a appelé les vendeurs de boisson congolais à pratiquer l’ancienne tarification.

«Une commission ad hoc a été mise en place pour voir dans quelles mesure tenir compte des revendications de chaque parti,e de sorte que les prix ne bougent pas», a-t-il dit.

De son coté le ministre de l’Economie assure que le gouvernement est conscient qu’une hausse du prix des boissons à l’approche des fêtes ne serait pas la bienvenue.

« Les brasseurs disent avoir subi le surcoût de beaucoup d’éléments qui entrent dans la structure des prix. Ces éléments peuvent véritablement faire objet de discussion entre eux et le gouvernement », a-t-il affirmé.

Reste à savoir si les sociétés brassicoles se conformeront à cette décision.

De leur côté, les vendeurs de boissons demandent au gouvernement de s’impliquer davantage d’implication dans la fixation des prix des produits de consommation d’une manière générale en RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Peco: « les résultats des analyses des déchets des entreprises brassicoles et cosmétiques effrayent »

Didace Pembe : L’eau du fleuve Congo est polluée par les sociétés pétrolières et brassicoles

Fikin: la Bralima explique les raisons de son absence à l’édition 2010

Pollution en RDC : les industries pointées du doigt

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (66)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (31)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)