Kinshasa : le ministre de l’ESU rappelle aux étudiants l’interdiction des «auto-collations»

Collation des grades académiques à l’université de Kinshasa (Unikin)

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) demande à l’autorité urbaine d’empêcher l’organisation d’ « auto-collation » par les étudiants ayant réussi à la deuxième session d’examens. Deo Gracias Kimenya l’a fait après que les étudiants de l’Institut Supérieur des Techniques Appliquées (Ista) aient organisé leur propre cérémonie de collation de grades académiques samedi 10 novembre à Kinshasa. Ces étudiants ont finalement été dispersés par la police.

Le ministre de l’ESU affirme que ces « auto-collations » sont interdites, d’autant plus que leurs organisateurs n’informent pas les autorités compétentes, comme c’est l’exigence avant chaque manifestation publique.

« Donc, il faudrait que les autorités politico-administratives prennent leurs responsabilité pour interdire ce genre de manifestation, qui ne sont organisées ni par des associations, ni par des ONG, mais par des personnes qui se constituent, comme ça, en un agrégat, et après ça, ils gênent la circulation routière, font même des casses, et il y a des accidents qui se font », a-t-il expliqué.

Le ministère de l’ESU rappelé l’interdiction d’organiser la cérémonie de collation des grades lors de la remise de diplômes aux étudiants ayant satisfait en deuxième session.

Malgré cette interdiction, des étudiants organisent régulièrement eux-mêmes cette cérémonie qu’ils appellent « auto-collation » des grades. L’année dernière, le professeur Mashako Mamba, alors ministre de l’ESU, avait déjà appelé l’autorité urbaine à prendre des mesures pour interdire ces cérémonies non autorisées.

Lire aussi sur radiookapi.net :

ESU: collation des grades académiques, la mesure du ministre bafouée

RDC : que pensez-vous de fausses cérémonies de collation des grades académiques ?

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner