Goma : les activités paralysées à l’approche des combats entre le M23 et les FARDC

Des déplacés fuyant des affrontements dans l’Est de la RDC (Juillet 2012)

La panique gagne la population de Goma, dans le Nord-Kivu au fur et à mesure que les combats se rapprochent de la ville. Elle est effrayée par la reprise des combats  à Munigi, environs 3 kilomètres de l’aéroport de Goma, soit près de 10 Kilomètres du centre-ville. La panique s’est accrue à la vue de quelques soldats de l’armée régulière se dirigeant vers  Sake dans le Sud de la province. Les commerces ont fermé leurs portes. Pendant ce temps les FARDC ont renforcé les dispositifs  militaires dans la ville.

Les rues  de la ville de Goma sont désertes. Le trafic routier  et le transport en commun ne fonctionnent pas. Les stations d’essence, les boutiques et magasins sont fermés. Les  quelques fidèles qui  se rendaient à l’église, ont du rebrousser chemin face à la panique croissante dans la ville. Ceux qui étaient déjà arrivés, ont quitté progressivement  les églises. L’armée régulière a placé des chars dans tous  les coins stratégiques de la  ville, notamment le long de la route qui mène vers l’aéroport internationale de Goma.

Des tirs ont retenti à Munigi, à 10 kilomètres de l’aéroport de Goma. Des centaines de militaires gouvernementaux revenaient  du front à pied, à moto ou à bord de leurs jeeps. De nombreux déplacés se sont aussi rendus à Goma avec des matelas et leurs effets personnels sur la tête ou sur le dos, fatigués par une marche de plusieurs heures. Ce spectacle a provoqué l’inquiétude de nombreux Congolais, amassés le long de la route.

Au même moment, d’autres militaires des FARDC se dirigeaient vers le front, sous les ovations des jeunes.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner