RDC: les Fonus exigent l’arrestation du général Amisi Kumba, chef des forces terrestres suspendu

Le général Amisi Kumba Gabriel( Tango fort). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les Forces novatrices pour l’union et la solidarité (Fonus) ont demandé, dimanche 25 novembre, au président de la République, Joseph Kabila, d’arrêter le général Gabriel Amisi Kumba dit ” Tango Four”, chef d’Etat-major de l’armée de terre de la RDC, suspendu de ses fonctions depuis jeudi 22 novembre. Il est accusé, dans un rapport d’experts de l’Onu, publié mercredi dernier, de vendre des armes aux groupes armés opérant dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Au cours d’une conférence de presse organisée dimanche 25 novembre à Kinshasa, son secrétaire général intérimaire, Emery Ukundji, estime qu’une «simple suspension est à la fois inappropriée et sujet à caution».

«Devant la gravité des fait [vente des armes et munitions aux rebelles], les Fonus demandent au chef de l’Etat de procéder à son arrestation et aux instances judiciaires compétentes d’organiser un procès public sans délai car la liste des traitres et très longue. Aux yeux des Fonus, la mesure de suspension du général Amisi est à la fois inappropriée et sujet à caution », a déclaré Emery Ukundji.

Le secrétaire général intérimaire des Fonus affirme qu’il est inconcevable qu’un seul individu «soit-il un général des FARDC mette à genoux toute une République. Il s’agit ni plus ni moins qu’un gang de maffieux opérant pour des intérêts sordides.»

Emery Ukundji propose, par ailleurs, que les requêtes du M23 soient transmises par le président de la République au Parlement pour un débat public et que la RDC déclare un Etat d’urgence.

Les Fonus exigent également la démission du gouvernement pour «irresponsabilité, incompétence et lâcheté

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner