Province Orientale : 3 agents de la zone de santé d’Isangi suspendus pour détournement de médicaments

Médicaments sur le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le médecin chef de la zone de santé d’Isangi, en Province Orientale, a suspendu lundi 7 janvier trois agents de sa juridiction qu’il accuse d’avoir détourné des médicaments contre la rougeole, un don de l’Unicef. Selon le Dr Charles Lobanga, cette zone de santé, située à 125 km de Kisangani, est actuellement en proie à une épidémie de rougeole. De son côté, la Société civile d’Isangi exige que des poursuites judiciaires soient engagées contre les auteurs de ce détournement et leurs complices.

Le médecin chef de zone de santé rurale d’Isangi exige que les agents suspendus, soient l’administrateur gestionnaire de la zone de santé, le chargé du dépôt pharmaceutique et un superviseur, justifient la disparition de ces médicaments.

Selon le Dr Charles Lobanga, plus de cinq mille flacons de sirop pour enfant ainsi qu’un autre lot de produits pharmaceutiques contre la rougeole ont été détournés.

Pour l’instant, la zone de santé dispose d’une petite quantité restée au dépôt qu’elle distribue aux centres de santé.

Au sein de la zone de santé, certains agents disent s’abstenir de commenter la décision du médecin chef, affirmant vouloir « éviter tout bras de fer » avec lui.

La société civile d’Isangi, elle, juge inacceptable la disparition de ces médicaments en pleine période d’épidémie de rougeole.

Selon le chargé de communication de cette plateforme citoyenne, des échantillons de produits supposés détournés sont déjà visibles sur le marché local.

La société civile demande au médecin responsable de la zone de santé de traduire en justice les présumés détourneurs et leurs complices qui revendent ces médicaments.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale : la BAD ne fournira plus de médicaments à l’hôpital général de Buta

Assemblée nationale: une commission d’enquête pour le détournement des médicaments à Shabunda

Bunia: détournement des fonds destinés à l’achat des médicaments

Tshikapa : le médecin de zone de santé de Kamonia accusé de détournement des médicaments

Equateur : la société civile obtient un droit de regard sur la gestion des médicaments de l’hôpital général d’Ikela

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner