Province Orientale: des quinines et des paracétamols périmés circulent sur le marché

Médicaments sur le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des paracétamols et quinines périmés circulent depuis quelques temps sur les marchés de la Province Orientale, a dénoncé, lundi 4 février, le pharmacien inspecteur de cette province, Victor Bolembe Mbose, qui n’en a pas fourni la quantité. Il a néanmoins indiqué que quatre-vingt-dix tonnes de ces deux produits saisies récemment par les services d’hygiène des frontières se sont retrouvées sur le marché.

 «Cinq véhicules transportant environ 90 tonnes de ces différents  produits ont été saisis dernièrement par le service d’hygiène des frontières pour incinération. Malheureusement, ces produits se sont retrouvés sur le marché », a regretté le pharmacien inspecteur de la Province Orientale.

Selon lui, cette situation est due à la perméabilité des frontières de la province au niveau des cités d’Aru, Ariwara et Bunia où des médicaments entrent frauduleusement.

Victor Bolembe a appelé la population à vérifier les dates de péremption des produits pharmaceutiques qu’elle achète pour ne pas nuire à sa santé en consommant des produits périmés.

Il a également invité la population à avoir l’habitude d’acheter les produits pharmaceutiques dans des officines tenues par des pharmaciens.

Victor Bolembe Mbose a aussi promis des poursuites judiciaires contre toute personne qui vendrait des médicaments périmés.

«Nous passons à travers les dépôts ou pharmacies et lorsque nous constatons qu’il y a un produit suspect, nous le prélevons et l’analysons dans notre laboratoire», a-t-il expliqué.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner