Nord-Kivu: des miliciens attaquent un camp militaire à Kambo, 1 soldat tué

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Les Maï-Maï du chef milicien Ghislain ont tué un militaire, mardi 5 février, au cours d’une attaque contre le camp militaire situé dans la localité de Kambo dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Des sources militaires dans la région affirment que ces assaillants ont également ravi deux armes à feu aux soldats avant de se retirer dans la brousse.

Selon les mêmes sources, ces miliciens étaient venus de la localité de Kakasa, située à une vingtaine de kilomètre de Kambo.

Des sources de la société civile de Kasindi, une localité située à proximité du village attaqué, indiquent que des tirs à l’arme légère ont été entendus le mardi tôt dans la matinée du côté de Kambo où les habitants sont restés terrés dans leurs maisons jusqu’aux alentours de 6 heures locales.

L’ONG des droits de l’homme «Bon samaritain» basée également à Kasindi déplore cette énième attaque contre l’armée régulière.

Ses responsables font remarquer que le territoire de Beni en général, le secteur Ruwenzori en particulier, fait face à une insécurité récurrente du fait de l’activisme des groupes armés.

Selon cette ONG, des hommes armés tuent, violent et kidnappent des civils dans cette partie du Nord-Kivu.

Dimanche 3 février dernier, le député élu de la circonscription de Beni, Djuma Balikwisha, a déploré la détention de trois prêtres enlevés à Mbau en octobre 2012 par des hommes armés.

Selon lui, les ravisseurs peuvent être «aussi bien des Maï-Maï que des rebelles ougandais de l’ADF-Nalu, très actifs dans cette zone, ou encore de simples bandits motivés par le besoin d’argent».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner