Kinshasa : le gouverneur Kimbuta promet de traquer les bandits armés

André Kimbuta, Gouverneur de la ville et Député élu de Kinshasa. Assemblée Nationale Kinshasa/RDC, le 16/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta, a déclaré, mercredi 6 février, avoir pris des mesures pour garantir la sécurité des habitants de la capitale et de leurs biens. Il a promis que les groupes de bandits armés qui attaquent des cambistes, des banques et des supermarchés seront bientôt arrêtés, affirmant en avoir identifié quelques uns. Il venait de rencontrer le vice-premier ministre en chargé du Budget qui assure l’intérim du Premier ministre, en voyage. Le ministre de l’Intérieur a également participé à cette réunion.

Plusieurs cas de braquage ont été enregistrés la semaine dernière à Kinshasa. La plus récente est le « hold-up » opéré par des hommes armés habillés en tenues de la police et de l’armée devant l’Hôtel Memling. Bien avant, la banque Trust merchant bank (TMB) a aussi été victime d’un braquage par des hommes armés qui avaient emporté une importante somme d’argent.

« Ceux qui veulent perturber la paix des Kinois trouveront les services de sécurité sur leur chemin », a lancé André Kimbuta.

« Nous n’allons pas dévoiler nos mesures sécuritaires, a-t-il poursuivi, mais sachez que nous avons pris des dispositions qu’il faut pour que les cambistes et ceux qui sont dans les succursales des banques travaillent dans la quiétude. »

Le gouverneur de la ville a expliqué avoir demandé au gouvernement de garantir la sécurité dans la capitale, expliquant que l’armée et la police ne sont pas sous son autorité.

 « La sécurité est une compétence exclusive du gouvernement de la République. Au niveau de la province, nous ne dirigeons pas l’armée, ni la police, c’est pourquoi nous nous sommes retrouvé autour du vice-premier ministre », a-t-il déclaré.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner