Kinshasa : des étudiants de l’UPN protestent contre la procédure de leur délogement du campus

Des restaurants de fortune qui servent de logis à certains étudiants de l’Université pédagogique national (UPN) à Kinshasa. Ph. Kifinda

Plus de cinq cents étudiants délogés du home II de l’Université pédagogique nationale (UPN) depuis deux semaines se disent pénalisés dans la poursuite leurs études cette année. Une centaine d’entre eux, qui n’ont pas de famille à Kinshasa, passent désormais la nuit dans de petits restaurants de fortune qui environnent le site universitaire, ou encore dans l’enceinte de la paroisse catholique Notre Dame de Grâce. L’université justifie ce délogement par les travaux de réhabilitation des homes. De leur côté, les étudiants parlent d’un règlement de compte.

Un étudiant témoigne :

«C’est grave pour ceux qui n’ont pas de familles ici à Kinshasa. Il y en a qui dorment dans des restaurants, aux alentours de l’université. La nuit, ils sont en train de sillonner le campus».

Ces étudiants accusent notamment les autorités académiques des les punir pour avoir soutenu la nomination d’un nouveau comité de gestion dans cette université.

«Les étudiants ont soutenus le nouveau comité de gestion qui était nommé. Alors, ça a accéléré le programme de délogement», affirme un autre étudiant.

Selon un troisième étudiant, ce délogement a été précédé des coups de feu de la police sensés dissuader toute résistance.

«Il ya eu des coups de feu de 16h à 18h. Après cela, un colonel, appelé par le secrétaire général académique, nous a dit de quitter le home sans rien prendre. Moi, j’ai perdu mon ordinateur portable. Je ne sais même pas si cette année je pourrais finir mes études», a-t-il indiqué.

De son côté, l’assistant du Secrétaire général académique, le chef des travaux Hugo Kasonga, parle d’une simple campagne d’intoxication. Pour lui, les étudiants étaient déjà avertis de leur délogement programmé en vue de la réhabilitation des homes.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa: des étudiants de l’Université pédagogique nationale suivent les cours sous les arbres

ESU: les policiers ont délogé des étudiants de l’UPN des homes

Bientôt la reprise des cours à l’UPN après les heurts entre professeurs et étudiants.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner