Katanga : l’armée reconstruit un marché incendié il y a une semaine par des manifestants

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

Des militaires ont reconstruit mardi 26 février une partie du marché 82, incendié il y a une semaine par des manifestants dans la cité de Kamina, au Katanga. Ces derniers provenaient du quartier Congo. Ils avaient mis le feu à une partie de ce marché pour protester contre l’insécurité et les vols à mains armées dans la cité de Kamina.

Une cinquantaine de soldats sont arrivés de la base militaire de Kamina, à bord de trois camions chargés de paille et de poutres.

Ils ont rebâti les étalages détruits, à la grande joie des marchands victimes de l’incendie de mercredi dernier.

Selon l’officier militaire qui supervisait les travaux, l’armée a voulu se montrer solidaire de la souffrance de la population civile.

«Nous souvenant du changement de mentalité prôné par le chef de l’Etat, nous ne pouvons pas attendre de l’aide extérieure. Nous devons nous venir en aide nous-mêmes», a-t-il affirmé.

De son côté, la population s’est dite heureusement surprise de voir des militaires poser ce geste social.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kirumba : la population construit 200 maisonnettes pour cantonner la 123e brigade des FARDC

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)