Province Orientale: 5 villages de Faradje se vident suite aux attaques de la LRA

Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

Les habitants de cinq localités du territoire de Faradje, à plus de 800 Km au Nord-Est de Kisangani (Province Orientale) ont quitté leurs villages pour se refugier dans les localités voisines. Ils ont fui des  incursions à répétition des hommes en armes identifiés à la rébellion ougandaise de la LRA depuis fin mars, a indiqué le commissaire du district du Haut-Uélé, Dieudonné Rwabona, ce lundi 8 avril. 

Selon le président de la société civile locale de Watsa qui revient de Faradje, ces hommes en armes sont venus de la République centrafricaine fuyant les combattants Seleka, aujourd’hui au pouvoir en RCA.

Les villages Kudjukuwa, Lidjo, Takiani, Nganzi, et Ngbalanda se sont vidés de leurs habitants. Les habitants de Kudjuwa, Lidjo et Takiani se sont retirés à Faradje-centre et ceux de Nganzi et Ngbalanda, au poste d’Etat de Djabir.

A Faradje, selon lui, ces assaillants ont pillé les maisons, les greniers, les bétails et volailles ainsi que les boutiques sans être inquiétés.

La brigade régionale constituée des militaires du soudan, de l’Ouganda et de la RDC est déjà à la recherche des éléments résiduels de la LRA dans la région, a poursuivi Dieudonné Rwabona.

Des rebelles de la LRA commettent, depuis plusieurs années, des exactions contre la population civile dans le Haut Uélé notamment dans les territoires de Faradje et Dungu. Des sources de la région affirment que ces hommes armés tuent, pillent et enlèvent la population.

En décembre 2012, la société civile les a accusé d’avoir enlevé cinq personnes dans la localité de Lidjo (Faradje), emportant du même coup des motos, des appareils électroménagers, des cartons de batteries, des pagnes et des sacs de riz non décortiqués dans la brousse.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner