Nord-Kivu : affrontements entre FDLR et miliciens «Aigle rouge » à Lubero, 7 morts

Des rebelles des FDLR dans la forêt de Pinga, dans l’Est de la République Démocratique du Congo, le 6 février 2009

Les Maï-Maï du groupe «Aigle rouge» et les rebelles rwandais des FDLR se sont affrontés, dans la nuit de mercredi à jeudi 11 avril, dans la localité de Fungula Macho dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu. Le bilan fourni par la société civile locale fait état de sept personnes tuées et un bébé enlevé par les FDLR. Selon des sources policières, le calme est revenu depuis jeudi matin dans cette localité riche en or.

Six miliciens « Aigles rouges » auraient été tués. L’épouse d’un combattant du groupe a également été tuée.

Les sources de la société civile locale, qui ont donné ce bilan, indiquent que le bébé de la femme tuée a été emmené par les FDLR. Ces derniers ont également ravi six armes à leurs victimes. Du côté des FDLR, l’on ne dispose d’aucun bilan, ont souligné les mêmes sources.

Les FDLR auraient attaqué par surprise les Maï-Maï Aigle rouge, la milice commandée par un certains Eric Kambale, alias Aigle rouge. Ce groupe, formé en 2012, opère principalement dans les localités de Fungula Macho,Viyinga et Muhangi.

La société civile a par ailleurs condamné les affrontements récurrents entre groupes armés dans cette région.  Il y a deux mois, des combats avaient opposé les mêmes protagonistes, qui se disputaient le contrôle des carrières d’or à Fungula Macho.

Le commandant de la police dans le territoire de Lubero, le colonel Serushago, a confirmé l’information, ajoutant que plusieurs groupes armés sévissent actuellement dans le territoire de Lubero. Il s’agit notamment de :

Maï-Maï Aigle Rouge

Maï-Maï Jean Luc

Maï-Maï La fontaine

Maï-Maï Simba de Morgan

FDLR

Lire aussi sur radio okapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner