Isangi : la DGM saisit un lot de médicaments qu’elle soupçonne d’avoir été détourné

Médicaments sur le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Direction générale de migration (DGM) a saisi dimanche 21 avril au beach Lomami, à Isangi (Province Orientale), un lot de médicaments destiné aux zones de santé d’Isangi et de Yabaondo. Selon le chef de poste de la DGM d’Isangi, ces médicaments se trouvaient dans une baleinière qui se rendait à Kisangani, 125 Km plus loin. Le médecin chef de zone de santé d’Isangi a reconnu ces médicaments comme faisant partie d’un lot offert à sa juridiction par la Banque africaine de développement (Bad).

Parmi les douze cartons de médicaments, certains portaient la mention «Zone de santé d’Isangi» et d’autres «Zone de santé de Yabaondo».

Selon le chef de poste de la DGM d’Isangi, les convoyeurs ont reconnu que ces médicaments faisaient partie du lot offert à Isangi et Yabaondo par la BAD, à travers la Centrale d’achat des médicaments essentiels de Kisangani (Camekis).

Ces convoyeurs soutiennent cependant que ces médicaments constituent un lot excédentaire qu’ils devraient ramener à Kisangani.

Mais le chef de poste de la DGM à Isangi juge suspect l’absence d’un procès verbal de constat de ces excédents censé être établi par les autorités des deux zones de santé. Il affirme que cette marchandise sera retenue pendant une semaine en attendant de pousser plus loin les enquêtes.

De son côté, la société civile de Isangi encourage la DGM à «poursuivre sérieusement les enquêtes» en vue de sanctionner les auteurs de ce qu’elle qualifie de «détournement».

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale : 3 agents de la zone de santé d’Isangi suspendus pour détournement de médicaments

Province Orientale : la BAD ne fournira plus de médicaments à l’hôpital général de Buta

Equateur : la société civile obtient un droit de regard sur la gestion des médicaments de l’hôpital général d’Ikela

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner