Sud-Kivu : le ministre de la Défense demande aux groupes amés de déposer les armes

Vice-premier ministre de la défense et des anciens combattants, Alexandre Luba Ntambo le25/03/2012 au centre supérieur militaire(CSM) à Kinshasa à l’occasion du deuxième séminaire sur la réforme de l’armée. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre de la Défense, Alexandre Luba  Ntambo, a demandé ce mardi 28 mai aux groupes armés du Sud-Kivu de déposer les armes et de se rendre  aux Forces armées de la RDC (FARDC). « S’il y a des groupes armés et des chefs des groupes armés  qui estiment que c’est le moment de se rendre, ils sont les bienvenus », a-t-il déclaré à Bukavu où il séjourne depuis lundi avec ses collègues de l’Intérieur et du Genre.

Rappelant que la Brigade d’intervention chargée de combattre les groupes armés est en train d’être déployée, Alexandre Luba  Ntambo a estimé que ces groupes armés devaient se rendre pour éviter « des victimes collatérales ».

« Nous sommes en train de lancer l’appel parce qu’il n’y a pas de guerres propres. Une opération militaire qu’on lancerait dans une région qu’elle soit par nous-mêmes ou par la brigade, elle amènera le déplacement des populations. Elle amènera des victimes collatérales », a-t-il expliqué.

En visite à Goma le jeudi 23 mai dernier, le secrétaire général des Nations unies a déclaré que cette brigade pourrait être opérationnelle dans un ou deux mois.

Cette force qui est dotée d’un mandat offensif sera composée de 3 069 soldats venus d’Afrique du Sud, de Malawi et de Tanzanie. Son commandant est déjà arrivé à Goma ainsi que certains éléments de la force.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner